L’engagement

Documentaire de 52 minutes – HD – 16/9 – Stéréo
Juin 1942 : Josèphe Cardin, dite Jo, lycéenne à Paris, est arrêtée par la police française pour avoir porté l’étoile jaune sans être juive. Cet acte de révolte lui vaut d’être internée dans les camps des Tourelles, puis de Drancy, comme « amie des juifs ». Libérée en août 1942, Jo est à jamais marquée par ce qu’elle a vu.
Dans les années 1980, après des années de silence, elle reprend contact avec ses amis de l’époque et témoigne alors sans répit sur cette période. Quelques mois avant son décès, elle réalise un vieux rêve et se rend pour la première fois en Israël.
Longtemps après sa mort, sa fille, Michèle Massé, s’interroge sur les dernières volontés exprimées par sa mère. Elle enquête et recueille les témoignages des compagnons de lutte de Jo. En redonnant vie à une jeune femme anonyme à la force de caractère extraordinaire, elle nous questionne sur l’engagement, hier et aujourd’hui…

El compromiso

Documental de 52 minutos – HD – 16/9 – Estéreo
1992 : Antes de una operación, Josèphe Cardin, llamada Jo, dice a su hija Michèle Massé : « Sabes lo que hay que hacer si me pasa algo». Jo se muere durante la operación. Michèle se interroga sobre la demanda de su madre y el pasado surge.
1942 : Jo está detenida en los campos de Tourelles y de Drancy por haber llevado la estrella amarilla sin ser judía. Lo que ve se quedará por siempre marcado en ella. La película da vida a Jo y nos cuestiona sobre el compromiso.

The commitment

Documentary 52 minutes – HD – 16/9 – Stereo
1992 : My mother, Josèphe Cardin, nicknamed Jo, phoned me one evening to tell me that she was to undergo surgery the following day. She said that I knew what to do if anything should happen to her. She died suddenly in the middle of the operation. I began to look for the answer to this question, retracing my mother’s history until her past was revealed.
1942 : Jo, high-school student in Paris, was wearing a yellow star of David, although she was not Jewish. She was arrested and immediately sent to the internment camp of Tourelles, and then to Drancy.
She have been all her life marked by what she saw. The film restores life to Jo and ask us about commitment.

Festivals
Festival du Film de Famille, Saint-Ouen – 2012.
Section “Screenings“ du Festival des Libertés, Bruxelles – 2010.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :